• Découvrez des remèdes simples pour soulager le mal de dos

    Nous avons tous à portée de main des remèdes simples pour soulager le mal de dos. Vous n’êtes pas sans savoir que les maux de dos peuvent survenir très brutalement, mais il existe des moyens pour les apaiser.

    Si vous avez déjà souffert de douleurs aiguës dans le dos sans savoir comment réagir, alors lisez bien les lignes qui vont suivre car cet article vous sera d’une aide précieuse.  

    En effet, je vous invite à découvrir les mesures efficaces auxquelles vous pouvez avoir recours pour soulager le mal de dos dans les minutes ou les heures qui suivent.  

    Il est également essentiel de savoir quels sont les symptômes qui nécessitent la consultation rapide d’un médecin.soulager-le-mal-de-dos

    Comment réagir lors de douleurs aiguës ?  

    Brutalement, votre dos vous fait terriblement souffrir. Peut-être avez-vous porté des sacs trop lourds, ou bien essayé une nouvelle technique au tennis, ou encore fait du jardinage pendant plusieurs heures.  

    Il est possible aussi que cette douleur n’ait été causé par aucun mouvement inhabituel, ni aucune charge pesante.  

    Une chose est sûre : vous avez un mal de dos effroyable. En outre, si cela se produit pour la première fois, vous prenez peur car le douleur vous coupe le souffle.  

    Tout votre dos se contracte alors et vous ne pouvez plus faire le moindre mouvement. Mais soyez rassuré : généralement, les douleurs disparaissent au bout de quelques jours, et il existe des traitements qui accélèrent le processus de guérison.  

    Ces douleurs épouvantables peuvent être causées par un lumbago, une sciatique ou bien encore une hernie discale.  

    Dans ces cas là, nous vous recommandons de suivre les indications ci-dessous.  

    Dans quels cas faut-il appeler d’urgence le médecin ?  

    L’intervention immédiate d’un médecin n’est indispensable que dans très peu de cas seulement.  

    Si vous manifestez les symptômes suivants, il vous faut consulter le médecin sans retard.  

    Le service de garde médicale intervient dans les situations critiques en envoyant un médecin sur place.  

    Les symptômes critiques sont :

    • Problème de vessie : lorsque vous ne pouvez uriner ou bien au contraire que vous souffrez d’incontinence.

    • Problème intestinaux : vous êtes extrêmement constipé ou inversement.

    • Problème dans la région anale ou celle des organes génitaux qui vous semblent être comme engourdis.

    • Vous ressentez une faiblesse ou une paralysie de l’une ou l’autre jambe.

    • Vous souffrez de douleurs insupportables qui ne semblent aucunement vouloir s’atténuer même au bout d’une heure. 

    Que faire dans l’immédiat ?   

    La position de moindre douleur   

    Si vous ne manifestez aucun des précédents symptômes, essayez de vous mettre dans la position qui vous semble être la moins douloureuse.   

    Dans la plupart des cas, pour soulager le mal de dos efficacement, les patients souffrent moins en s’allongeant sur le dos, à même le sol ou sur un lit, en pliant ou en élevant les jambes.   

    C’est dans cette position que la colonne vertébrale est la moins sollicitée. N’ayez crainte : en agissant ainsi, vous ne prenez absolument aucun risque.   

    Si la position sur le dos est trop douloureuse, allongez-vous sur le côté en chien de fusil ou bien sur le ventre.   

    Mais comment parvenir à s’allonger lorsque la douleur est si violente qu’elle ne permet pas le moindre mouvement ?   

    Essayez d’abord de vous appuyez sur un meuble ou sur une chaise et de vous mettre à genoux très lentement.   

    Puis asseyez-vous sur les talons et descendez sur le côté en vous aidant du bras.   

    Allongez-vous ensuite sur le dos, sur le ventre ou sur le côté, selon la position qui vous paraît la moins douloureuse, le premier pas est fait !   

    Glissez un oreiller sous les vertèbres lombaires. Puis essayez de surélever les jambes à l’aide de plusieurs oreillers.   

    La technique de respiration  

    Il vous faut maintenant détendre vos muscle, et la maîtrise de votre respiration va vous y aider.   

    Respirez très régulièrement en inspirant profondément par le nez. Faites remonter l’air du ventre vers les poumons, puis expirez doucement par le nez ou par la bouche en vous décontractant au maximum.   

    Faites cet exercice pendant plusieurs minutes. La main posée sur votre ventre, vous pouvez suivre les mouvements effectués par votre cage thoracique.   

    Le réchauffement des régions endolories  

    Si vous souffrez du dos brutalement pour la première fois, vous pouvez essayer de réchauffer les régions endolories.   

    La chaleur détend les muscles et enraye le cercle vicieux de la douleur. Il existe plusieurs méthodes simples :   

    • La bouillotte est un moyen simple et pratique pour favoriser la détente musculaire. Mais attention ! Il est important d’éviter le contact direct de la bouillotte avec la peau. Enveloppez-la dans une serviette ou un drap. Vous éviterez ainsi de vous brûler.
    • Vous pouvez utiliser une couverture chauffante.
    • Vous pouvez également poser sur votre dos une serviette de toilette humide et chaude.
    • En pharmacie, il vous est possible de vous procurer des coussins thermiques que vous pouvez faire chauffer au micro-onde, au four, ou bien plonger dans de l’eau chaude, pour les appliquer ensuite sur les endroits douloureux.
    • Les baumes et les onguents (par exemple à l’extrait de romarin) ont également des vertus décontractantes.
    • En pharmacie, il vous est également possible de vous procurer des bandes Velpeau de 20 cm de largeur, que vous pouvez enrouler autour de votre tronc.
    • Ce bandage accentuera l’effet de l’onguent et vous donnera une sensation de stabilité.
    • Dès que vous pourrez vous mouvoir lentement, tentez de gagner la salle de bain et faites-vous couler un bain chaud.. Certaines huiles à la menthe, aux aiguilles de pin ou au romarin favorisent la circulation sanguine. Le sel de cuisine aide, lui aussi, à l’apaisement des douleurs. Versez tout simplement un paquet de gros sel dans le bain. Plongez-vous dedans, et vous sentirez rapidement vos muscles se décontracter. Soyez cependant très prudent dans la baignoire : pas de mouvement inconsidéré et prenez votre temps. Il serait dommage que vous ne parveniez plus à en sortir, parce qu’un mouvement inadapté à réveillé brutalement les douleurs.

    Soulager le mal de dos par le froid  

    Si le réchauffement de la région endolorie ne vous a pas apporté le moindre soulagement, essayez alors de la rafraîchir.   

    L’excitation des racines nerveuses, comme dans le cas d’un lumbago, provoque souvent une inflammation.  Le nerf réagit alors positivement au froid.  

    • Vous pouvez tout simplement mettre une serviette de toilette humide au réfrigérateur. Attention ! Prenez soin, avant utilisation, de bien envelopper la serviette de toilette froide dans une autre, sèche. En évitant le contact direct de la serviette froide avec la peau, vous échapperez aux risques de refroidissement. 
    • Les pharmacies commercialisent des coussins thermiques réutilisables contenant un gel spécifique. Mettez-le au réfrigérateur ou bien dans le compartiment congélation. Là encore, pour soulager le mal de dos de façon efficace, il est préférable d’éviter le contact direct du coussin avec la peau, en l’enveloppant, avant utilisation, dans une serviette sèche. 
    • L’utilisation d’un glaçon que l’on fait glisser sur la région endolorie du dos, peut se révéler d’une grande efficacité. La chaleur, qui résulte de l’irrigation sanguine de la zone concernée, parvient à décontracter les muscles. Ce « massage au glaçon » ne doit pas durer plus de dix minutes et peut-être renouvelé toutes les deux heures. 

    Comment se faire aider par un proche  

    L’aide d’un proche peut être très utile et contribuer efficacement à apaiser la douleur : Les mots apaisants d’autrui sont d’un grand réconfort psychologique, et un massage léger de la zone endolorie peut favoriser la décontraction musculaire.  

    Il s’agit beaucoup moins de maîtriser les techniques du massage que d’entrer précautionneusement en contact avec l’autre.  

    Un massage très doux suffit pour soulager le mal de dos du malade et solliciter certains récepteurs de la peau, qui provoquent la détente du muscle par l’intermédiaire du réseau nerveux.  

    Le nouvel influx calme les nerfs, tandis que la chaleur émanant du massage prédispose elle aussi à la décontraction des muscles du dos.  

    Pour ce faire, vous pouvez, en toute tranquillité, utiliser des huiles essentielles parfumées (eucalyptus, lavande, camomille), car le parfum favorise également la détente.  

    Les mouvements de massage doivent être effectués lentement avec toute la surface de la main, sans exercer de pression trop forte, et sur toute la longueur du dos.  

    On poursuit avec de vastes mouvements circulaires. Le massage ne doit occasionner aucune sensation désagréable. Il s’agit davantage de caresser que de pétrir.  

    Une amélioration en 24 heures  

    Vous pouvez vous reposer tranquillement au lit, le premier jour. Dès que les douleurs s’atténuent, il serait bon que vous changiez de position de temps à autre.  

    Puis, essayez progressivement de vous lever et de marcher un peu. Ne forcez surtout pas et prenez votre temps pour effectuer chacun des mouvements.  

    Accordez à votre corps le repos dont il a besoin. Évitez tout exercice de gymnastique lorsque les douleurs sont vraiment très aiguës.  

    Certaines tisanes peuvent vous aider à trouver le sommeil (valériane, mélisse, sureau, menthe et achillée). Le vinaigre de pomme comporte également des vertus apaisantes.  

    Versez deux cuillères à café de vinaigre de pomme dans un verre d’eau. Sucrez en ajoutant un peu de miel, puis buvez le mélange par petites gorgées. Quelques gouttes de menthe sur l’oreiller et sur le buste permettront de respirer calmement pendant la nuit.

    Et vous, que faites-vous et quels sont vos remèdes pour soulager le mal de dos ?
    formulaire-bas-article-pour-mal-de-dos

    Vous avez aimé cet article ? Faites-le connaître :

    2 commentaires ont été rédigés, ajoutez le votre.

    1. Rétrolien: Comment soulager le lumbago et la sciatique rapidement ?

    2. Rétrolien: Découvrez les maladies générales responsables du mal de dos

    Les commentaires sont fermés.